Ponction & Lavages de Calcifications

Ponctions et lavages de calcifications, de quoi s'agit-il ? 

Les praticiens spécialistes du Centre d'Imagerie Ostéo-Articulaire de Bordeaux vous répondent.

Les calcifications tendineuses surviennent essentiellement à l'épaule et sont dûes à des dépôts d'hydroxyapatite au niveau des tendons de la coiffe des rotateurs.
Ces calcifications sont le plus souvent asypmptomatiques puisqu'elles sont rertrouvées chez 8 à 20% de la population générale. Néanmoins, dans la moitié des cas, ces calcifications seront à l'origine de douleurs aigües ou chroniques chez un sujet d'âge moyen.

L'origine des calcifications à hydroxyapatite est inconnue et ne dépend pas de l'activité physique ou des habitudes alimentaires. Seul un facteur génétique peut à ce jour les expliquer. Aussi, la présence de calcifications tendineuses n'est pas associée à un risque accru de rupture. Ces calcifications sont le plus souvent présentes au niveau du tendon supra-épineux de l'épaule (80% des cas) sans qu'il soit possible d'expliquer ce tropisme particulier.

Les calcifications tendineuses : évolution

En général, les calcifications ont tendance à disparaître spontanément et la résorption s'accompagne plus ou moins de douleurs. La résorption consiste en une liquéfaction de la calcification qui migre au sein de la bourse sub-acromio-deltoïdienne (équivalent d'une «poche poubelle») et souvent au sein de l'os adjacent. 
Il existe plusieurs types de calcifications et seules celles de type A ou B (selon la classification de la Société Française d'Arthroscopie) c'est à dire denses et homogènes à contours nets (A) ou polylobés (B) peuvent faire l'objet d'un traitement par ponction-lavage-aspiration. À la Clinique du Sport / Centre d'Imagerie Ostéo Articulaire de Bordeaux, toutes les calcifications ne peuvent être traités par cette technique.

La procédure du traitement par ponction-lavage-aspiration 

La procédure se déroule en salle d'échographie selon une technique décrite en 2001 et publiée par nos confrères radiologues de Bilbao. Le patient est allongé confortablement et le premier temps consiste en une désinfection cutanée et une anesthésie locale en utilisant de la lidocaïne. L'anesthésie est ensuite réalisée au contact puis au sein de la calcification sous contrôle échographie. L'anasthésie de la calcification peut être responsable de douleurs transitoires. Ensuite, un lavage de la calcification est effectué et permet une aspiration indirecte du matériel calcique. Progressivement, au sein de la seringue, le sérum physiologique est remplacé par de la boue calcique qui est d'aspect laiteux. Seul l'intérieur de la calcification est traité ce qui pemet d'affaisser la calcification et de réduire son volume.

En fin de procédure, une infiltration de la bourse sub-acromio-deltoïdienne est réalisée. Un repos relatif est souhaitable dans les suites du geste. Un traitement antalgique et anti-inflammatoire est prescrit pour limiter les douleurs qui surviennent quelques heures après. Une rééducation est à débuter la semaine suivant le geste et sera poursuivie deux fois par semaine pendant deux mois. L'efficacité est variable et dépend du type et du nombre de calcifications : selon une étude scientifique, 51% des patients sont asymptomatiques à un an et 40% ont une amélioration significative. Dans 10% des cas, quand la calcification est trop importante, une deuxième ponction peut être proposée en accord avec le médecin ayant réalisé le geste.

Avant de réaliser le geste, il faut : 

  • Connaître la nature et la topographie de la calcification à traiter (d'où la nécessité d'une radiographie récente)
  • Vérifier l'absence de contre-indication
  • Avoir une ordonnance avec les produits d'anesthésie (Xylocaïne 1% ©- 20cc) et cortisonés (HYDROCORTANCYL 2,5% ©).
  • Expliquer la procédure au patient, eventuellement lors d'une consultation auprès du radiologue spécialisé.
  • Avoir pris connaissance de la fiche d'information quelques jours avant la réalisation du geste et donner son consentement écrit.

Prise de RDV

Avez-vous besoin de faire une intervention ?

Prenez un RDV ici

Galerie de photos :

ponction lavage de calcificationlavage calcification bordeauxlavage calcification bordeaux